Today: Last Update:

 
 
 
 
 
 
 
 
 
  • FrancsJeux: Le CIO presse d'agir apres l'execution de Navid Afkari


    09/14/20

    Les appels ont été ignorés. Malgré la mobilisation internationale, le jeune lutteur iranien Navid Afkari a été exécuté samedi 12 septembre dans la prison de Chiraz, au sud du pays. Le régime iranien l’avait condamné à mort pour le meurtre d’un fonctionnaire du service des eaux, en août 2018, pendant les manifestations organisées dans tout le pays pour dénoncer la situation économique et sociale.

    Selon Der Spiegel, Navid Afkari a été enterré dimanche soir sous haute sécurité, dans un village de la province du Fars, au sud de l’Iran. Sa famille n’a pas été autorisée à assister aux funérailles. Le jeune lutteur de 27 ans ne sera jamais un olympien.

    A l’annonce de son exécution, le CIO a publié un communiqué, où il évoque une « très triste nouvelle. » L’instance olympique se dit « choquée par cette annonce ». Elle explique : « Le président Thomas Bach avait adressé par lettre cette semaine plusieurs appels personnels directs au guide suprême et au président iranien afin de demander la grâce de Navid Afkari, tout en respectant la souveraineté de la République islamique d’Iran. Il est profondément regrettable que les appels des athlètes du monde entier et tout le travail mené en coulisses par le CIO avec le comité national olympique d’Iran, la Fédération mondiale de lutte (UWW) et la Fédération iranienne de lutte n’aient pas atteint notre objectif. »

    Pour lire la suite, cliquez ici 

    Publié en partenariat avec FrancsJeux

    photo de la page d'accueil: World Players Association