Today: Last Update:

 
 
 
 
 
 
 
 
 
  • Bobsleigh Canada Skeleton amorce une nouvelle campagne pancanadienne de recrutement #Tracking2022 #ALLIN


    05/31/19

    Uni dans la mission de bâtir sur une tradition d’excellence qui a vu les athlètes canadiens de bobsleigh et de skeleton grimper maintes fois aux podiums olympique et de championnat du monde au cours des six dernières décennies, le personnel de Bobsleigh Canada Skeleton amorce une campagne intensive de recrutement qui fera le tour du pays en vue d’agrandir son bassin de talent pour les Jeux de Pékin 2022.

    Dans le cadre de cette campagne baptisée #Tracking2022, le personnel de détection de talent de Bobsleigh Canada Skeleton travaillera conjointement avec des entraîneurs et des athlètes olympiques de bobsleigh et de skeleton; ceux-ci joueront le rôle d’ambassadeurs et ambassadrices de leurs sports, dans le but d’attirer une nouvelle génération de jeunes talents qui sont prêts à donner de leur tout, selon le crédo #ALLIn adopté par l’équipe en tant que thème principal qui oriente et mobilise les membres de l’équipe nationale chaque jour dans leur quête de l’excellence.

    « Le bobsleigh et le skeleton sont pour ainsi dire des sports de deuxième tour, donc notre objectif est d’élargir notre bassin d’athlètes vite fait, du fait d’identifier les Canadiens et Canadiennes, âgés de 18 ans et plus, qui ont déjà fait preuve de talent dans un autre sport, et qui sont capables d’adapter leur base en sport de haut niveau et s’en servir comme tremplin pour lancer une nouvelle carrière dans un de nos deux sports de glisse, » a expliqué Morgan Alexander, chef du programme de la haute performance chez Bobsleigh Canada Skeleton. « Nous allons travailler conjointement avec les autres organisations nationales et provinciales du sport, les clubs, les équipes et les universités canadiennes afin d’identifier directement les athlètes qui présentent les qualités que nous recherchons, et qui sont aptes à achever l’excellence aux sports de bobsleigh et/ou de skeleton. »

    Effectivement, certains des meilleurs bobeurs et bobeuses, skeletoneurs et skeletoneuses du Canada, qui ont récolté collectivement 13 médailles olympiques, avaient été recrutés à la suite d’une carrière de haut niveau dans le football, l’athlétisme, les sports de montagne, le ski, le volleyball, le cyclisme ou l’aviron.

    « On ne peut trop insister sur le fait que le bobsleigh est reconnu comme un sport où les athlètes achèvent le succès relativement tard, du moins par rapport aux autres sports. De ma perspective, la décision de participer à un de ces camps de recrutement a été une des meilleures que j’aie jamais prises. Cela m’a permis de poursuivre mes rêves olympiques après que je me suis rendu compte que ce ne serait plus possible dans l’athlétisme, » a déclaré Cynthia Appiah, qui avait concouru en lancer du poids et en lancer du marteau à l’Université York avant de devenir une des meilleures freineuses de bobsleigh au monde.

    « En bobsleigh, j’ai retrouvé des gens vraiment remarquables, qui m’encouragent à repousser mes limites à chaque jour aux entraînements; j’ai savouré l’atmosphère incomparable de la compétition aux évènements internationaux majeurs, et j’ai eu la possibilité de concourir à mes premiers Jeux Olympiques d’hiver en Corée. Le bobsleigh m’a permis de parcourir le monde et m’a ouvert toutes sortes de possibilités qui ont changé ma vie. »

    Étant devenue pilote de bobsleigh, Appiah fait partie d’une nouvelle vague d’athlètes qui poussent et dirigent les toboggans canadiens vers les podiums de Coupe du monde et de Championnat du monde tout autour du monde, et qui ont eux-mêmes découvert le sport par la voie de camps de recrutement organisés après les Jeux Olympiques d’hiver de Vancouver 2010.

    « J’encourage toute personne qui nourrit de grands rêves dans la vie, qui cherche un sport qui pour se mettre au défi, et qui aime la poussée d’adrénaline associée à la vitesse, à se souscrire à notre mantra #ALLIn et assister à un de ces camps de recrutement. Il n’y a rien à perdre et tout à gagner, comme le montre ma propre histoire à moi, » a remarqué Jane Channell, de North Vancouver, une ex-athlète universitaire en athlétisme et en basketball qui a amorcé une nouvelle carrière de skeletoneuse dans le sillage des Jeux Olympiques d’hiver de 2010.

    « Vous pouvez vous attendre à des évaluations qui vont mettre à l’épreuve la vitesse, la force des muscles, et la puissance explosive des jambes, pour déterminer si vous avez les qualités nécessaires pour pousser un bob ou manier un engin de skeleton. La vraie mesure est une descente de la piste, pour voir si vous savez supporter la pression psychologique. Si vous êtes à la hauteur, vous pourriez suivre un parcours exaltant d’athlète de haut niveau, participer aux circuits internationaux et enfiler la feuille d’érable en compétition; à mon avis c’est un vrai privilège de faire ça. »

    Channell, Appiah et bon nombre de leurs coéquipiers et coéquipières canadiens exerceront la fonction d’ambassadeurs et ambassadrices aux camps qui se tiennent près de chez eux, à compter du 8 juin à Toronto, où les candidats et candidates passeront une série de tests, incluant des sprints et des évaluations de la puissance explosive.

    Voici la liste intégrale des camps de recrutement prévus à l’heure actuelle. D’autres dates et endroits seront ajoutés à cette liste au fil des prochaines semaines :

    8 juin – Toronto
    University of Toronto Athletic Centre - 55 Harbord St.
    Échauffements à midi; les évaluations commencent à 13h00

    9 juin – Ottawa
    Dôme Louis Riel – 1659, chemin Bearbrook
    Échauffements à 10h00; les évaluations commencent à 11h00.

    15 juin – Saskatoon
    Saskatoon Fieldhouse - 2020 College Dr.
    Échauffements à 10h00; les évaluations commencent à 11h00.

    16 juin – Winnipeg
    Max Bell Centre - 109 Sidney Smith St.
    Échauffements à midi; les évaluations commencent à 13h00

    23 juin – Halifax
    Canada Games Centre - 26 Thomas Raddall Dr.
    Échauffements à 10h00; les évaluations commencent à 11h00.

    7 juillet – Montréal
    Université McGill, Complexe sportif Tomlinson – 475, avenue Pine ouest
    Échauffements à 10h00; les évaluations commencent à 11h00.

    14 juillet – Calgary
    Olympic Oval -288 Collegiate Blvd NW
    Échauffements à midi; les évaluations commencent à 13h00

    27 juillet – Edmonton
    Kinsmen Sports Centre - 9100 Walterdale Hill
    Échauffements à 11h00; les évaluations commencent à midi

    28 juillet – Vancouver
    Richmond Olympic Oval - 6111 River Rd
    Échauffements à midi; les évaluations commencent à 13h00.

    Les athlètes qui participent aux camps auront la possibilité de se faire inviter au camp national de développement, pour courir la chance d’être sélectionnés à l’équipe nationale de bobsleigh et de skeleton.

    Bobsleigh CANADA Skeleton est un organisme à but non-lucratif chargé de la gouvernance des sports de bobsleigh et de skeleton au Canada. Avec le soutien généreux de ses partenaires commerciaux – Karbon, Driving Force, Calgary Stampede, Conceptum Sport Logistics et Joe Rocket Canada – et du gouvernement du Canada, À Nous le Podium et le Comité olympique canadien, Bobsleigh CANADA Skeleton encadre le développement des champions et championnes olympiques et mondiaux. Pour en savoir plus, veuillez visiter notre site web au www.bobsleighcanadaskeleton.ca

    As a service to our readers, Around the Rings will provide verbatim texts of selected press releases issued by Olympic-related organizations, federations, businesses and sponsors.

    These press releases appear to be around the rings and are not edited for spelling, grammar or punctuation.

    25 Years at # 1: Your best source for news about the Olympics is www.aroundtherings.com , for subscribers only